Manager à distance : 5 erreurs fatales

©Sandor Kacso/Fotolia.com


Dans les grands groupes, il est de plus en plus courant d’avoir un supérieur hiérarchique, ou même plusieurs, basé(s) dans un autre pays, voire même un autre continent
.

 

À la difficulté de la distance s’ajoutent les barrières interculturelles : les relations avec le boss, les modes préférés de communication et de gestion de conflit peuvent être très différents d’une culture à l’autre, même en Europe, ce qui accroît les incompréhensions et malentendus.

Quels sont les écueils à éviter ?

Nous avons demandé aux participants de nos formations d’identifier les 5 pires managers à distance qu’ils avaient côtoyés.

Les avez-vous déjà rencontrés ?
 

Type 1 : le manager virtuel… très virtuel !

Un des types les plus courants.

Malgré la « conf call » hebdomadaire avec les membres de son équipe, ce manager semble planer dans les plus hautes sphères et avoir perdu tout contact avec la réalité opérationnelle dans votre pays.

D’ailleurs, c’est bien simple, il n’est jamais venu vous rendre visite pour comprendre votre marché et n’a qu’une très vague idée des projets qui vous préoccupent en ce moment.

Type 2 : le micro-manager compulsif

Ce manager semble avoir une imagination sans limites pour inventer de nouveaux tableaux Excel à remplir dans la ½ journée.

Paniqué par le manque de contrôle induit par la distance, il semble vouloir se rassurer avec des demandes de reporting excessives, dont il ne lit pas la moitié et qui exaspèrent tous ses collaborateurs.

Type 3 : le manager « Headless chicken »
(expression anglaise imagée assez explicite)

Ce manager déploie une énergie formidable, multiplie les emails, les présentations Powerpoint et les conf’calls, mais... ne semble pas avoir identifié la direction qu’il veut donner à son équipe.

Ou alors, peut-être a-t-il oublié de la partager et d’y faire adhérer ses collaborateurs.

Type 4 : le manager robot

Le manager robot ne sait pas qu’il a affaire à des êtres humains. Ses contacts avec son équipe sont pour l’essentiel des emails non personnalisés et des conférences téléphoniques de transmission d’information.

Les discussions informelles pour mieux se connaître et développer des relations de coopération n’ont pas de place dans son agenda de manager à distance.
 

Type 5 : le manager « meet-napper »
(néologisme pour désigner ceux qui kidnappent leurs collègues dans des meetings inutiles…)

Adepte de la conf’call qui s’éternise, ce manager ne semble pas respecter le temps précieux de ses collaborateurs.

Il se perd en discussions qui n’intéressent que lui et ne se rend pas compte que les participants de la réunion sont tous en train d’écrire leurs emails.

Que faut-il en conclure ?

Vous l’avez compris, être manager d’une équipe virtuelle ne s’improvise pas.
Ce n’est pas un « copier-coller » du management en présentiel. Malgré la mise en place d’outils de communication de plus en plus sophistiqués, les malentendus sont nombreux.

La relation à distance conduit souvent à un sentiment d’isolement et de déconnexion de l’équipe.


Trouver la juste posture pour créer une vraie relation de confiance réciproque et de coopération, malgré la barrière de la distance physique et interculturelle : tel est le challenge auquel sont confrontés les managers à distance.

Un vrai enjeu de l’entreprise du XXIème siècle !

Article proposé par Monique Cumin

Monique Cumin, consultante interculturelle, équipes virtuelles

Consultante Akteos, Monique intervient lors de formations sur le management à distance auprès d'équipes virtuelles, matricielles et interculturelles.

Son parcours de près de 25 ans de cadre dirigeante en marketing dans des groupes leaders de la grande consommation et son expérience de l’expatriation (10 ans dans 3 pays en Europe et en Asie) lui permettent d'accompagner des managers
d'entreprises internationales en coaching et formation.

Toutes les Akteos' News

L'echo interculturel #25 : Décodez la culture Asiatique

Découvrez toutes nos informations, évènements, articles sur

...

L'echo interculturel #24 : Interculturel et Afrique

Découvrez toutes nos informations, évènements, articles sur

...

L'echo interculturel #23 : Management interculturel

Découvrez nos articles, anecdotes et informations sur le man

...

L'Echo interculturel #22 : Focus sur le Japon

Découvrez nos articles et informations sur le Japon...

...

L'Echo interculturel #21 : Focus sur les USA

Découvrez nos articles et informations sur les Etats-Unis...

...

L'Echo Interculturel #20 : Le leadership au féminin

Pourquoi Hillary Clinton incarne-t-elle le leadership au fém

...

L'Echo Interculturel #19 : Focus interculturel sur l'Asie

"Plus on apprend, plus on voit qu'on ignore beaucoup de chos

...

Voir les autres rubriques

  1. DossierDocumentation

Google+

AKTEOS

6 rue du Quatre Septembre
92130 Issy les Moulineaux
France

Dept Interentreprises
+33 (0)1 55 95 85 13
inter@akteos.fr


Dept Intra-entreprise

+33 (0)1 55 95 85 18
intra@akteos.fr

Akteos autour du monde

Amsterdam

Bangalore

Beijing

Berlin

Bruxelles

Casablanca

Chennai

Dubaï

Genève

Hong Kong

Istanbul

Lisbonne

Londres

Madrid

Mexico

Milan

Montréal

Moscou

Nairobi

Niamey

Paris

Prague

Rangoun

Rio de Janeiro

Sao Paulo

Shanghai

Singapour

Tel Aviv

Tokyo

Washington