Le management interculturel, outil de gestion des cultures

Le management interculturel, outil de gestion des cultures

par Elimane SEMBENE,
Le Soir Maroc
,
4 juin 2013


Le management interculturel est de plus en plus prisé par les managers pour une gestion efficiente des ressources humaines.
 

Souvent méconnu et absent dans les programmes de formation en RH, il n’en constitue pas moins un outil efficace pour bien gérer un personnel issu de plusieurs cultures.
 

Gérer une équipe multiculturelle n'est pas une tâche aisée. Les managers ne peuvent nous démentir. En sus des qualités managériales traditionnelles, ils doivent développer en parallèle d'autres aptitudes pour motiver leurs collaborateurs et favoriser leur épanouissement harmonieux au sein de l'entreprise.
Ce qui est loin d'être une mince affaire. Les perceptions, les interprétations, les réactions... ne sont pas les mêmes. Brefs, les cultures diffèrent.
C'est là le défi du manager.
 

"Le management culturel c'est l'art de créer des connexions entre les gens provenant de différentes cultures" explique Johanne St-Onge, présidente du cabinet conseil RHRE et conseillère en ressources humaines agréés (CRHA), ordre professionnel regroupant plus de 9000 membres au Québec.
 

Favoriser les synergies

Charles Rostand, DG d'Akteos, un cabinet français spécialisé dans le management interculturel, nous élucide davantage ce concept.

"Le Management Interculturel donne aux managers et à leurs collaborateurs une sensibilité interculturelle qui leur permet d'éviter les impairs, de favoriser les synergies, de pouvoir être source de créativité et de développer pour leur société un nouvel avantage compétitif.

Grâce à des outils reconnus, ils identifient et connaissent les différents systèmes culturels, adaptent leur comportement, leur communication, eur style de négociation et de management, et gagnent ainsi en efficacité professionnelle."
 

Embryonnaire au Maroc...

Pour les cas pratiques, autrement dit, quels sont les apports du management interculturel pour l'entreprise ?

"Un portefeuille de compétences élargies, diversifiées et complémentaires, une solution aux pénuries de certains titres d'emploi ; une ouverture sur des marchés extérieurs ; une plus grande réactivité et capacité d'adaptation ; un niveau de créativité et d'innovation supérieur", répond Johanne St-Onge. Pour arriver à ce résultat, la subtilité doit être de rigueur, dans certains cas.

Cette anecdote dévoilée par Charles Rostand en dit long : "Un jour, un manager français envoie à un membre de son équipe, qui est Marocain, un mail où il lui fait remarquer une erreur de sa part... en mettant l'équipe au complet en copie du mail. Cela a été très mal vécu par son collaborateur, alors que le manager français, de son point de vue, ne voyait pas à mal."
 

En dépit de son importance capitale dans la gestion des effectifs, le management interculturel peine encore à se développer dans les entreprises marocaines.

"Il est embryonnaire dans notre pays", nous souffle Ali Serhani, directeur associé au cabinet Gesperservices. Selon lui, "peu d'entreprises nationales recrutent des étrangers. Même celles qui recrutent des étrangers recrutent des gens provenant de pays avec qui nous partageons beaucoup de points communs et que nous connaissons fort bien".
 

...En vogue à l'international

Une situation qui contraste avec la réalité à l'international. De grandes multinationales intègrent le management culturel dans leur stratégie managériale pour mieux gérer des employés de plusieurs nationalités.
 

"Forbes Insights a publié une étude en 2012 après avoir recueilli entre 2008 et 2010 des données sur les pays et les grandes entreprises concernant leur gestion de la diversité au sens large.

Cette étude prend en considération les facteurs d'âge, de genre, d'ethnicité...
Ils ont pu ainsi déterminer un classement des pays selon des pratiques RH inclusives. Parmi les entreprises qui affichent un leadership en gestion de la diversité, l'étude présente les expériences de Hewlett-Packard (HP), Procter & Gamble, Deloitte, Royal Dutch Shell, Ericsson"
, révèle Johanne St-Onge.
 

Pour permettre aux managers de développer leurs compétences culturelles, les cabinets RHRE et Akteos ont mis en place un outil dénommé Profil Nomad' afin de connaître l'impact du facteur culturel dans le rendement de l'entreprise.

Il est établi sous forme de questionnaire qui est soumis au manager. Par la suite, ils vont comparer les réponses obtenues avec les dimensions culturelles d'un ou de plusieurs pays.

Une méthode qui balise notamment le chemin aux responsables des mutinationales qui souhaitent étendre leurs activités à d'autres régions.
 

"Le Profil Nomad' est un outil de gestion interculturelle qui nous permet d'abord d'identifier les préférences culturelles d'une personne, d'un manager d'équipe multiculturelle, d'un professionnel en interrelation avec des collègues, des clients ou des fournisseurs d'origines différentes ou encore des gens d'affaires qui souhaitent développer des marchés étrangers (...)

Cet outil, bâti par notre partenaire français Akteos, se compare à une méga bibliothèque virtuelle nous permettant de découvrir les codes d'affaires, les habitudes au travail dans différents pays", indique-t-elle.

Toutes les Akteos' News

L'echo interculturel #25 : Décodez la culture Asiatique

Découvrez toutes nos informations, évènements, articles sur

...

L'echo interculturel #24 : Interculturel et Afrique

Découvrez toutes nos informations, évènements, articles sur

...

L'echo interculturel #23 : Management interculturel

Découvrez nos articles, anecdotes et informations sur le man

...

L'Echo interculturel #22 : Focus sur le Japon

Découvrez nos articles et informations sur le Japon...

...

L'Echo interculturel #21 : Focus sur les USA

Découvrez nos articles et informations sur les Etats-Unis...

...

L'Echo Interculturel #20 : Le leadership au féminin

Pourquoi Hillary Clinton incarne-t-elle le leadership au fém

...

L'Echo Interculturel #19 : Focus interculturel sur l'Asie

"Plus on apprend, plus on voit qu'on ignore beaucoup de chos

...

Voir les autres rubriques

  1. DossierDocumentation

Google+

AKTEOS

6 rue du Quatre Septembre
92130 Issy les Moulineaux
France

Dept Interentreprises
+33 (0)1 55 95 85 13
inter@akteos.fr


Dept Intra-entreprise

+33 (0)1 55 95 85 18
intra@akteos.fr

Akteos autour du monde

Amsterdam

Bangalore

Beijing

Berlin

Bruxelles

Casablanca

Chennai

Dubaï

Genève

Hong Kong

Istanbul

Lisbonne

Londres

Madrid

Mexico

Milan

Montréal

Moscou

Nairobi

Niamey

Paris

Prague

Rangoun

Rio de Janeiro

Sao Paulo

Shanghai

Singapour

Tel Aviv

Tokyo

Washington