Conseils de lecture - Monde asiatique

Ils sont fous ces Coréens !

Un livre d'Eric Surdej, aux Editions Calmann-Levy

 


Eric Surdej, ancien Directeur Général de la filiale française du groupe coréen LG, nous fait partager à travers ces pages, certaines des caractéristiques du mode de management coréen. Il nous explique comment  les conglomérats coréens « chaebol » ont détrôné les « keitretsu » japonais en Asie.

Alliant ouverture économique internationale mais culture authentiquement coréenne, ces coréens rustiques et bruyants, et très différents des courtois japonais comme nous le rappelle Eric Surdej, ont une foi inébranlable en l’avenir économique du pays et une vénération pour le travail et pour l’entreprise. 
C’est au prix d’un travail acharné qui contraint le salarié à travailler 6 jours sur 7 et souvent jusqu’à quatorze heures par jour, que la Corée affiche fièrement un modèle de management qui lui permet de réussir.


L’auteur nous permet d’entrevoir un des atouts du système basé sur la maîtrise extrême du process où chacune des tâches est minutée, où rien n’est omis. Il nous rappelle aussi que le système repose sur une allégeance totale à l’entreprise.
La hiérarchie omniprésente et impitoyable assigne des objectifs de rendement qui contraint chaque employé à une charge de travail énorme et au poids d’un management quasi militaire. Même au plus haut niveau, le séminaire des 400 personnes les plus influentes du groupe a pour but de rappeler les valeurs morales de l’entreprise que sont l’honneur, l’exemplarité et la performance. La résistance de tous est aussi testée avec de nombreux toasts portés en l’honneur de l’entreprise, pendant plusieurs heures par une température de -20°.
Avec plusieurs anecdotes qui portent sur l’attitude face à la hiérarchie, Eric Surdej nous plonge au plus profond de la culture coréenne où l’importance de la « face », le statut et le  protocole doivent être impérativement respectés. Ces derniers chapitres portent enfin sur la face cachée de l’iceberg. De la rigidité du modèle à l’impossibilité à se remettre en cause, jusqu’au poids contreproductif de la hiérarchie, l’auteur nous montre les limites d’un système qui sous-performe lorsque la réalité ne répond pas aux attentes de l’entreprise.


Ce livre qui nous tient en haleine du début jusqu’à la fin, avec des anecdotes difficilement envisageables dans une culture d’entreprise française, nous invite aussi à réfléchir à la diversité des modes de management à travers le monde et au prix humain à payer pour s’arroger une des premières places sur le podium des pays les plus performants.

 

Une analyse de Laure DYKSTRA, Consultante Akteos

Voir les autres rubriques

  1. DossierDocumentation

01 55 95 85 18

Akteos autour du monde

Amsterdam

Bangalore

Beijing

Berlin

Bruxelles

Casablanca

Chennai

Dubaï

Genève

Hong Kong

Istanbul

Lisbonne

Londres

Madrid

Mexico

Milan

Montréal

Moscou

Nairobi

Niamey

Paris

Prague

Rangoun

Rio de Janeiro

Sao Paulo

Shanghai

Singapour

Tel Aviv

Tokyo

Washington

Nous utilisons des cookies à des fins de statistiques et personnalisation des contenus.

Akteos a également publié sa politique de confidentialité sur la gestion des données à caractère personnel.

En savoir plus

J'ACCEPTE